Prévoyance Coups Durs et Capital Invalidité Décès

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

Sur la route, sur un chantier, dans la vie quotidienne, un accident est vite arrivé. Le régime social des indépendants (RSI) assure aux travailleurs non salariés au mieux 50 % de leur revenu professionnel.

Avec la Prévoyance Coups Durs et le Capital Invalidité Décès, les artisans du BTP travaillent en toute sérénité : leur famille est protégée, quoi qu’il arrive !

 

Des indemnités journalières en cas d'arrêts de travail

Jusqu'à 161,51 € (hors RSI) dès le premier jour, en cas d’accident ou d’hospitalisation*.

    En fonction des revenus et au choix :

    • 14 niveaux d’indemnisation
    • 1 ou 3 ans de durée d’indemnisation
    • Une intervention :
      • au choix : à partir du 8e, 16e ou 31e jour en cas de maladie,
      • dès le 1er jour en cas d’accident ou d’hospitalisation.**

     

    * Pour un arrêt de travail de 4 jours ou plus, pas d’indemnisation pour une durée inférieure.
    ** Si hospitalisation.

Une rente en cas d’invalidité, même partielle

La rente est versée, si le taux d’invalidité dépasse 66 %. Si le taux d’invalidité est compris entre 33 % et 66 %, l'artisan perçoit une demi-rente.

    Pour une couverture mieux adaptée au risque d’invalidité, PRO BTP propose :

    • 8 niveaux de rente en fonction des revenus
    • une rente versée si le taux global d’invalidité dépasse 66 %
    • une rente versée à 50 % si le taux global d’invalidité est compris entre 33 % et 66 %

Un capital invalidité-décès

Un capital pouvant aller jusqu’à 200 000 €, versé l'artisan ou à ses proches en cas d'invalidité-décès.

    Le capital Invalidité décès assure, selon l’option choisie, le versement d’un capital au bénéficiaire.

    • Le conjoint peut souscrire à cette garantie
    • Le capital versé est exonéré de droits de succession

     

    2 options au choix :

    • L’option de base permet le versement d’un capital en cas de décès ou d’invalidité totale
    • L’option plus permet le versement d’un demi-capital en cas d’invalidité supérieure à 66 % + le versement d’un capital en cas de décès ou d’invalidité totale
Bon à savoir

Les cotisations de la Prévoyance Coups durs sont déductibles de vos revenus, dans le cadre de la loi Madelin.