img-header.jpg

 

UN CONDUCTEUR BIEN ÉQUIPÉ,
C'EST UNE MEILLEURE SÉCURITÉ

 

Les équipements obligatoires à posséder en voiture en 2019

 

Pour une meilleure sécurité la loi vous oblige à posséder en permanence dans votre véhicule trois équipemeents homologués:

 

img-gilet.jpg

Le gilet de sécurité fluorescent

Il doit être rangé de façon à pouvoir être saisi rapidement depuis votre siège. Il comporte un marquage de la communauté européenne (CE)

 

img-triangle.jpg

Le triangle de pré-signalisation

Aussi appelé triangle de signalisation de danger, son usage est spécifié au conducteur dans l’article R416-19 du Code de la route. Les dispositions relatives au triangle de pré-signalisation ne s’appliquent pas aux conducteurs de deux-roues motorisés, ni aux véhicules d’intérêt général usant d’un gyrophare. Pour être conforme, il doit être homologué. Pour cela, il doit inclure un marquage CE ainsi qu’un marquage E 27 R prouvant ainsi que les réglementations européennes sont respectées.

 

img-ethylotest.jpg

L’éthylotest

L’éthylotest peut être chimique ou électronique. Il doit également comporter la norme NF. Certains véhicules disposent d’un éthylotest anti-démarrage (EAD).

 

 

img-ombre-inertme.jpg

Les bonnes pratiques en cas d’arrêt dans un endroit dangereux

 

En cas d’accident ou de panne, vous devez obligatoirement :

  • Enfiler votre gilet jaune de sécurité
  • Allumer vos feux de détresse
  • Déposer votre triangle à au moins 30 mètres de votre véhicule

Vos gilets et triangles vous signalent aux autres conducteurs. En revanche, il est dangereux de positionner votre triangle sur la route, vous n’êtes pas dans l’obligation de le faire.

 

 

img-ombre-inertme.jpg

ATTENTION !

En France, la réglementation impose la possession d’un gilet rétro-réfléchissant et d’un triangle de pré-signalisation. Le non-respect de ces obligations est passible d’une amende pouvant s’élever à 375 €.

En moto, le gilet de sécurité ainsi que l’éthylotest sont également obligatoires. Depuis le 1er janvier 2016, les conducteurs de véhicules à deux ou trois roues ou d'un quadricycle à moteur, non carrossés doivent posséder un gilet de haute visibilité.

 

 

img-ombre-inertme.jpg

Les équipements recommandés pour une plus grande sécurité

 

 

img-roue.jpg

Une Roue de secours

Elle doit être accompagnée du matériel nécessaire pour l’installer, notamment le cric. Si vous roulez avec des pneus en mauvais état, vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 375 € voire l'immobilisation de votre véhicule.

img-eclairage.jpg

L’éclairage du véhicule

Il doit être en parfait état de marche. Si vos ampoules sont défaillantes, vous devez les changer immédiatement sous peine d’une amende de 180 €. Vous risquez également l’immobilisation de votre véhicule.

img-vitrage.jpg

Le vitrage du véhicule

Toutes les surfaces vitrées du véhicule doivent avoir une transparence suffisante, tant de l'intérieur que de l'extérieur. Elles doivent transmettre au moins 70% de la lumière. La modification de ces caractéristiques est interdite sauf pour des raisons médicales. Si vous ne respectez pas cette obligation, vous encourez un retrait de 3 points du permis et une amende pouvant aller jusqu'à 375 €.

img-constat.jpg

Le constat amiable

Lors de la souscription de votre contrat d’assurance, il vous a été remis par votre assureur. Il existe en version papier et en version dématérialisée « e-constat » qui facilite votre déclaration et accélère le traitement de votre dossier. Pour être indemnisé, vous devez obligatoirement signaler le sinistre à votre assureur dans le délai de 5 jours ouvrés suivant l’accident.

 

img-inter-blanc.jpg