Je protège mon conjoint

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

Vous ne voulez pas que votre conjoint soit démuni s'il vous arrive quelque chose. Avec l’assurance vie Multisupport CONFIANCE, vous lui assurez un avenir solide.

Que se passe-t-il après mon décès ?

En présence de descendants (enfants) ou d’ascendants (parents), et si vous n’avez pas prévu de donation entre époux, votre conjoint n’est pas prioritaire lors de l’héritage.

 

Ses ressources peuvent alors baisser. Pour assurer l’avenir de votre conjoint, désignez-le comme bénéficiaire de votre contrat d’assurance vie : il recevra la part de patrimoine que vous lui destinez*.

 

* Attention toutefois à ce que les primes versées ne soient pas excessives par rapport au patrimoine, afin de ne pas léser les autres héritiers.

Pas de droit de succession

L’assurance vie n’entre pas dans la succession. C’est un avantage. Votre conjoint n’aura aucun impôt à payer sur le bénéfice de votre contrat. Il recevra la totalité du capital, hors prélèvements sociaux (CSG, CRDS...).

La garantie décès

Pendant la durée initiale du placement, les bénéficiaires des contrats Multisupport Confiance sont protégés par la garantie décès. Si votre conjoint est bénéficiaire, il percevra au minimum les sommes que vous avez versées, majorées d'un rendement dont le taux peut varier chaque année.

Notre solution

Le Multisupport CONFIANCE est un contrat d'assurance vie. C'est un placement simple et modulable, offrant de nombreux avantages. Il associe, au choix, un fonds en euros qui progresse régulièrement, en toute sécurité, et plusieurs supports en unités de compte pour s'adapter à votre sensibilité au risque.

En savoir plus

01-57-63-66-30.jpg
Info +
Lexique