Demander ma retraite complémentaire

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

La retraite n’est pas automatique. Il faut la demander. Pour un départ en retraite sous le signe de la sérénité, rapprochez-vous de votre conseiller PRO BTP.

Étape 1 : Prenez RDV avec votre conseiller PRO BTP

 

Notre conseil ? Anticipez ! Pour demander votre retraite complémentaire, prenez rendez-vous :

 

  • 6 mois avant la date souhaitée de départ en retraite, si vous bénéficiez du dispositif sur les carrières longues ou si une incapacité de travail vous permet de partir en retraite avant l'âge légal.
  • 4 mois avant, dans tous les autres cas.

 

Vous pouvez aussi initier votre demande de retraite par téléphone ou sur Internet.

 

DEMANDER MA RETRAITE AU 05 57 88 58 58

INITIER MON DOSSIER RETRAITE EN LIGNE

 

Étape 2 : Votre demande est prise en compte

 

Lors de l’entretien, votre conseiller renseigne votre dossier et enregistre votre demande de retraite complémentaire. 

 

Étape 3 : Réception et renseignement de votre dossier

 

Vous recevez sous 15 jours votre dossier par courrier. Il est à vérifier, compléter et à nous retourner avec les pièces justificatives demandées.

 

Étape 4 : Calcul et versement de votre retraite complémentaire

 

Dès réception de votre dossier complété, PRO BTP étudie vos droits à la retraite, s’occupe de la coordination avec les autres institutions de retraite complémentaire et complète votre carrière.

Dès réception du titre de retraite du régime de base, une première mise en paiement est effectuée.

Une fois l'étude de votre dossier finalisée, vous recevez votre notification de retraite complémentaire définitive ainsi que le paiement total de votre pension.

 

DEMANDER MA RETRAITE AU 05 57 88 58 58

INITIER MON DOSSIER RETRAITE EN LIGNE

 

BON À SAVOIR
Vous êtes couvert par un contrat santé d’entreprise et vous prenez votre retraite ? Bénéficiez de 6 mois de cotisation gratuits sur votre contrat individuel BTP Santé retraités. L’adhésion doit avoir lieu dans l’année qui suit votre passage à la retraite.