Rester actif à la retraite, c’est possible

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

Que ce soit pour améliorer vos revenus ou être utile aux autres, vous pouvez continuer une activité à la retraite. Pour cela, plusieurs possibilités : retraite progressive, cumul emploi-retraite ou bénévolat.

La retraite progressive

  • Qui ? La retraite progressive s’adresse aux personnes ayant atteint l’âge légal de la retraite justifiant d’au moins 150 trimestres d’activité validés dans les régimes de base obligatoires.
  • Quoi ? Le principe est simple : la personne travaille toujours, mais à temps partiel. Elle perçoit un salaire et une partie de ses retraites de base et complémentaire. Elle continue ainsi de cotiser et d’acquérir des droits. Quand elle s’arrête, sa retraite est recalculée en intégrant les droits acquis durant la période d’activité à temps partiel.
  • Pourquoi ? Ce dispositif est un bon moyen d’améliorer ses droits à retraite tout en quittant progressivement le monde du travail. Il est idéal lorsque, par manque de trimestres cotisés, il est impossible de partir à taux plein à l’âge légal. Il est aussi avantageux pour obtenir une surcote de sa pension de base et acquérir des points de retraite complémentaire supplémentaires.
  • Comment ? Faites une demande à PRO BTP. Pour cela, contactez votre direction régionale. Dans le cadre de la retraite coordonnée, PRO BTP se charge de transmettre votre souhait à la Sécurité sociale. Votre employeur doit également fournir une attestation précisant la date de début de votre retraite progressive et les conditions de travail à temps partiel. 

 

Le cumul emploi retraite

  • Qui ? Le cumul emploi retraite concerne les personnes percevant déjà leurs retraites (de base et complémentaire), mais qui souhaitent reprendre une activité professionnelle.
  • Quoi ? Ce dispositif permet de cumuler vos retraites et un salaire.
    • Cumul sans restriction: si la personne bénéficie de la retraite à taux plein ou si son activité relève d’un régime différent de celui qui verse sa pension (par exemple, une personne ayant été salariée toute sa vie et qui exerce une activité d’indépendant).
    • Cumul partiel des revenus : dans tous les autres cas, le cumul est limité. Il ne doit pas dépasser 160 % du Smic, le montant du dernier salaire brut revalorisé ou le salaire moyen des dix dernières années d’activité. Si le seuil le plus favorable est dépassé, le versement des pensions est suspendu. Il reprend dès que les revenus baissent ou après l’arrêt de l’activité salariée.
  • Pourquoi ? Le cumul est un bon moyen d’améliorer ses revenus à la retraite, de rester actif et de partager son savoir-faire. Il ne donne toutefois pas de nouveaux droits permettant de recalculer le montant des pensions.
  • Comment ? Faites une demande à PRO BTP. Un conseiller vous renseignera sur le cumul emploi-retraite et la retraite progressive.

 

Le bénévolat

  • Qui ? Le bénévolat s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent agir et aider les autres.
  • Quoi ? PRO BTP vous propose de devenir un relais actif dans votre région :
    • Correspondant bénévole, vous êtes soutenu et encadré par les équipes de votre direction régionale, vous choisissez un engagement qui vous motive. Vous faites connaître, notamment aux personnes isolées, les animations proposées par PRO BTP dans le cadre de son programme régional d’information et de loisirs “Les rendez-vous de PRO BTP”. Vous accompagnez et encadrez des groupes de retraités de votre région lors de sorties ou de séjours vacances.
    • “Parrain” ou “marraine”, vous aidez les jeunes à s’insérer dans la vie active et les métiers du BTP ; vous collaborez avec les CFA (Centres de Formation des Apprentis) pour valoriser les métiers du BTP en faisant partager aux apprentis votre expérience professionnelle.

Vous pouvez aussi mettre vos compétences au sein d’une association comme l’AGIR (Association générale des intervenants retraités). Elle œuvre pour le développement des actions dans le domaine de l’insertion, de l’éducation, de la santé et du développement économique en France ou à l’étranger. 

  • Pourquoi ? Faire du bénévolat à la retraite permet de s’investir dans de nouveaux projets, faire de nouvelles rencontres et se sentir utile.
  • Comment ? Pour rejoindre le réseau des correspondants bénévoles de PRO BTP, contactez votre direction régionale. Ou si vous souhaitez choisir une association : www.francebenevolat.org
Mis à jour le 13 avril 2018