Résultats 2020 : Solidité et Solidarité du Groupe PRO BTP face à la crise sanitaire

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

Le Groupe PRO BTP maintient un résultat positif de 4 M€ toutefois en fort recul par rapport à 2019, du fait du soutien massif qu’il a apporté au secteur de la construction dans le contexte de la crise Covid.

Ses perspectives commerciales et financières sortent in fine renforcées à l’issue de cette année exceptionnelle.

 

UNE ANNEE 2020 STABLE MALGRE LA CRISE


Les exonérations de cotisations et les extensions de garanties auxquelles le groupe a procédé, si elles ont pesé sur le résultat et le chiffre d’affaires, n’ont pas affecté les fonds propres.

 

  • Chiffre d’affaires Groupe : 2,95 milliards d’euros (-2,7% /2019)
  • Résultat net Groupe : +4 millions d’euros (253 millions d’euros en 2019)
  • Impact total de la crise sur le résultat net: 250 millions d’euros
  • Fonds propres Groupe : 3,9 milliards d’euros (stables par rapport à 2019)
  • Taux de couverture du SCR sans mesures transitoires : 203 % pour le Groupe (216% en 2019) et 230% pour l’institution BTP-PREVOYANCE (240% en 2019).
     

UNE ANNEE DE SOLIDARITE SANS PRECEDENT

 

Alors qu’il avait déjà décidé de soutenir la profession par un gel des tarifs en 2020, le Groupe PRO BTP, sous l’impulsion de son conseil d’administration, a réagi dès le début de la crise pour venir en aide aux entreprises, salariés et retraités du secteur du BTP et de la construction.
 

149 millions d’euros ont été accordés aux adhérents sous forme d’exonérations de cotisations pendant les périodes d’activité partielle du printemps 2020. 1,6 million de salariés des branches du BTP et de la construction ont ainsi pu bénéficier du maintien gratuit de leurs garanties prévoyance et santé.

 

Le Groupe PRO BTP a de surcroît contribué à la solidarité nationale, avec une charge totale de 58 millions d’euros au titre de la taxe COVID.

 

A cela s’ajoute la décision d’indemniser les entreprises adhérentes de tous les arrêts de travail dérogatoires institués par les pouvoirs publics dans le cadre de la pandémie, même lorsque cela n’était pas prévu contractuellement, générant une charge exceptionnelle pour PRO BTP de 90 millions d’euros sur les prestations de contrat en 2020.

 

Au total et après prise en compte des mesures de soutien et de l’ensemble des conséquences de l’épidémie, l’impact sur le résultat net de cette solidarité professionnelle s’est élevé à -250 M€ en 2020.

 

Sans ces mesures volontaires exceptionnelles, le chiffre d’affaires du Groupe aurait progressé de + 3,5 %, soutenu par le dynamisme commercial du Groupe et par l’activité des branches du Bâtiment et des Travaux Publics. Le nombre de salariés affiliés auprès de PRO BTP a ainsi progressé de 2,5% au cours de la période.

 

Hervé Naerhuysen, Directeur Général de PRO BTP, a déclaré suite à la publication des résultats : « En 2020 dans un contexte de crise sanitaire sans précédent, le Groupe PRO BTP a été au rendez-vous des attentes des professionnels des secteurs du BTP et de la construction. Notre engagement a toujours été de contribuer au bien-être individuel et collectif des professionnels du BTP et de la construction, et d’être naturellement à leurs côtés dans ces moments si particuliers. C’est la raison d’être du groupe. PRO BTP démontre ainsi sa capacité de résilience et sa solidité, tout en ayant soutenu massivement la Profession par un ensemble de mesures financières inédit ».
 

Télécharger le communiqué de presse 

 

Mis à jour le 6 mai 2021