Revue de presse épargne du mois de juin

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

Le moral des ménages rebondit en juin

 

L'indice de confiance des ménages en France a gagné 4 points en juin, indique l'Insee. Les personnes sondées sont plus optimistes sur leur situation financière future. La proportion de celles estimant qu'il est opportun de faire des achats importants est également en « très forte hausse », après une baisse historique pendant le confinement. En revanche, les craintes concernant l'évolution du chômage augmentent légèrement.

Source : Le Figaro du 27/06/2020

 

Crédit immobilier : effet temporaire du confinement

 

Depuis le confinement, les taux de crédit à l'habitat ont progressé, indiquant une attitude restrictive des banques. La Banque de France juge cet effet provisoire, estimant qu’il devrait se dissiper à partir de juillet. La reprise de la production des crédits sera corrélée à la reprise des transactions immobilières.

Source : Les Echos du 09/06/2020.

 

Epargne solidaire : 2019, année record

 

Les investissements dans les projets sociaux et environnementaux (ISR) ont du succès en France. L'épargne solidaire a poursuivi sa progression en 2019, en bondissant de 24 % sur un an pour atteindre un encours de 15,6 milliards d'euros, selon le baromètre annuel de la « finance solidaire » publié par le journal « La Croix » et l'association Finansol.

Source : Les Echos du 08/06/2020.

 

 

2 438,5 milliards d'euros

C’est le montant de la dette publique en France fin mars, soit 101,3 % de la création de richesses du pays. Selon Bercy, il dépassera les 120 % du PIB à la fin de l'année. 

Source : Le Figaro du 20/06/2020

 

Forte chute d'activité du BTP

 

Confinement oblige, le niveau de production du secteur de la construction a chuté de 12 % dans l'Union européenne en mars. La France détient un record : - 40 % par rapport à février 2020.

Source : Batiactu du 19/05/2020.

 

Les Français épargnent de plus en plus en ligne

 

Contraints de rester chez eux, les Français ont moins dépensé et davantage épargné pendant le confinement. Les plateformes proposant de l'épargne en ligne ont vu leur activité bondir de 50 % en mars et avril.

Source : Good Value for Money et Le Figaro du 08/06/2020.

 

Faillites en hausse d'ici 2021

 

Selon l'assureur-crédit Coface, les défaillances d’entreprises devraient augmenter d’un tiers dans le monde d'ici 2021, par rapport à 2019. Avec des disparités : + 21 % en France, + 12 % en Allemagne, + 37 % au Royaume-Uni et + 43 % aux États-Unis.

Source : Le Figaro du 09/06/2020.

 

 

Mis à jour le 30 juin 2020