En cyclo, je roule intelligent

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

Quand on est adolescent, conduire un cyclomoteur est synonyme de liberté. Voici quelques règles indispensables pour rouler en toute sérénité.

Être titulaire du Brevet de Sécurité routière (BSR)

 

Le brevet de sécurité routière (BSR) est obligatoire, en l’absence de permis, pour conduire à partir de 14 ans un deux-roues de 50 cm3 ou une voiturette à partir de 16 ans.

 

La formation au BSR est dispensée dans les collèges. Elle est validée en classe de 5e par une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR1). Cette dernière est obligatoire pour s’inscrire à cette formation, qui se déroule au sein d’organismes agréés par le préfet (auto-école, association…)

 

Pendant les 5 heures de pratique obligatoire, un formateur vérifie les capacités à circuler du jeune conducteur : placement sur la chaussée, gestion des situations dangereuses. Si celui-ci est jugé apte à la conduite d’un deux-roues, la formation est validée.

 

Posséder tous les équipements obligatoires

 

Le conducteur et le passager doivent porter un casque attaché (de préférence intégral). Gants, bottes et blousons résistants sont recommandés. Préférez ceux contenant des protections renforcées.

 

En outre, le deux-roues doit comporter :

  • Des dispositifs réfléchissants latéraux et à l’arrière
  • Un rétroviseur, une plaque d’immatriculation, un feu stop rouge à l’arrière
  • Un ou deux feux de croisement
     

Le conducteur doit toujours avoir sur lui son attestation scolaire de sécurité routière et celle de son assurance. Enfin, le certificat d’assurance doit être apposé sur le garde-boue avant.

 

Respecter les règles

 

  • Le cyclo est bridé à 45 km/h. Augmenter sa puissance (c’est-à-dire le débrider) est dangereux et répréhensible par la loi.
  • Transporter un passager n’est pas interdit à condition que ce dernier ait plus de 14 ans et que le cyclo soit équipé d’un siège adéquat avec poignée et repose-pieds.
  • Utiliser les emplacements de stationnement réservés aux deux-roues pour vous garer, le trottoir est interdit.

 

Appliquer la réglementation

 

  • Les futurs possesseurs de cyclomoteurs de plus de 50 cm3 doivent passer par une formation théorique et pratique de sept heures, sous peine d’encourir une amende de 135 €. En seront dispensés, les usagers ayant assuré ou utilisé un cyclo au cours des cinq dernières années.
  • Les cyclomoteurs mis en circulation avant le 1/7/2004 doivent obligatoirement être immatriculés sous peine de sanctions pénales (art.13-V du décret n°2009-136 du 9/2/2009).
Mis à jour le 16 avril 2018