Un coup de pouce pour financer le permis des apprentis

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

PRO BTP soutient les jeunes qui ont choisi les métiers du BTP.

PRO BTP soutient les jeunes qui ont choisi les métiers du BTP. Il les aide, entre autres, à financer leur permis de conduire et à acheter leur premier véhicule (1). Explication avec Seydou Soumaré, apprenti électricien en région parisienne, et Laurence Anier, de la direction de l’action sociale chez PRO BTP.

 

Seydou SOUMARÉ, 22 ans
Apprenti électricien au Centre de formation d’apprentis (CFA) Itedec, Aubergenville (Yvelines)

 

Je vis à Mantes-la-Jolie mais, en fonction des chantiers, je travaille à différents endroits de la région parisienne : Montreuil, Versailles.... Je me déplace en transports en commun et c’est parfois la galère. Je mets environ 1 h 30 par trajet, sans compter les retards. Heureusement, le secrétariat de l’école m’a informé que PRO BTP pouvait participer au financement de mon permis de conduire B. J’ai rempli le dossier de demande d’aide et mon CFA l’a envoyé à PRO BTP. J’ai pu bénéficier d’une aide de 800 €. Un vrai coup de pouce qui m’a permis de m’inscrire à l’auto-école et de passer le code de la route. La prochaine étape ? Passer le permis !

 

Laurence ANIER
Direction de l'Action sociale de PRO BTP

 

Le permis est un sésame essentiel pour la réussite des apprentis. C'est un plus pour l'accès à l'emploi. C’est pourquoi nous donnons aux jeunes un coup de pouce financier dans ce domaine. Il s’agit d’une aide comprise entre 400 et 800 €. Elle varie en fonction des ressources annuelles du foyer fiscal qui ne doivent pas dépasser 25 000 €. Cette allocation peut être versée dès 15 ans en cas de conduite accompagnée. Pour cela, le jeune doit être inscrit dans un CFA et dans une auto-école. Il peut retirer un dossier dans son établissement scolaire ou le télécharger.

 

 

Un prêt aussi pour l'achat d'un premier véhicule

 

PRO BTP aide également les jeunes à financer l’achat de leur premier véhicule, au moyen d’un prêt à taux réduit : jusqu’à 4 000 € à 1 % taux effectif global (TEG) pour acheter une première voiture, et jusqu’à 2 000 € pour un deux-roues. Il faut être majeur, avoir le permis, être au moins en deuxième année d’apprentissage et ne pas être déjà propriétaire d’un véhicule. Les remboursements s’effectuent sur quatre ans.

 

(1) Aides sous conditions.

Propos recueillis par Matthieu Lenoir pour PRO BTP Infos

Mis à jour le 19 mars 2018