Evénement traumatique en entreprise : PRO BTP vous soutient

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

La vie d’une entreprise n’est pas un long fleuve tranquille…

cellule-assistance-s.jpgCertains événements peuvent être traumatisants pour les salariés et affecter le bon fonctionnement de l’organisation. Pour y remédier, PRO BTP propose un service dédié.

 

Accidents, violences… au cours du trajet ou sur le lieu de travail, sont autant de situations qui peuvent engendrer des chocs psychologiques et sociaux au niveau des salariés mais également des dirigeants de l’entreprise. La mise en place d’un dispositif de gestion de crise est alors essentielle.

 

Qu’entend-on par « situation de crise » ?

 

C’est un événement brutal, soudain et inattendu, provoquant des émotions fortes : anxiété, angoisse, peur, affolement, colère… Il confronte les victimes ou témoins de façon directe ou indirecte avec la mort ou avec une atteinte sérieuse à l'intégrité physique et psychique et/ou à l’environnement.

 

Ce peut être le décès d’un collaborateur sur le lieu de travail, une agression physique, un attentat...

 

Des conséquences néfastes sur l’entreprise

 

Ces événements bouleversent le collectif de travail et son équilibre. La crise déstabilise l’organisation car elle marque une rupture avec son fonctionnement habituel.

 

D’importants bouleversements peuvent s’ensuivre dont les symptômes les plus fréquents sont l’absentéisme, la démotivation, la désorganisation du travail, un sentiment d’insécurité, d’épuisement professionnel, ainsi que des risques de dépression et de troubles psychosomatiques.

 

L’accompagnement de PRO BTP 

 

Conscient de ces impacts, PRO BTP propose un accompagnement personnalisé aux entreprises et aux salariés confrontés à une situation de crise.

 

Ce service fait partie intégrante de la couverture de prévoyance collective.

 

Face à des situations dramatiques ou traumatisantes (accident grave de chantier, décès d’un salarié sur son lieu de travail, attentat…), une cellule d’assistance psychologique peut être activée. Déclenchée en cas d’urgence et après un diagnostic, son objectif est de traiter les chocs émotionnels, via une cellule téléphonique et/ou des groupes de paroles animés par des psychologues.

 

Elle inclut une ligne téléphonique dédiée, ouverte 24/24 et 7/7.

 

Le rôle de la cellule d’assistance psychologique

 

Ce service s'inscrit dans un double objectif. Il permet :

 

  • Pour l’entreprise

 

L’accompagnement du dirigeant sur les conséquences psychologiques de l’événement exceptionnel auprès de son personnel.

 

  • Pour les salariés

 

La prévention des conséquences psychologiques de l’événement traumatique.

 

Le traitement émotionnel de cet événement.

 

Qui peut en bénéficier ?

 

  • Toute entreprise (et son dirigeant) cotisant à BTP-PRÉVOYANCE (ou des entreprises assurés par les filiales Prodigéo Assurances ou SAF BTP IARD) pour un contrat de prévoyance collective.
  • Tous les salariés des entreprises couvertes, eux-mêmes couverts par un contrat de prévoyance (ou des salariés assurés par les filiales PRODIGÉO Assurances ou SAF BTP IARD) ainsi que leur conjoint et enfants.

 

À noter : les événements ayant pour conséquence un arrêt temporaire ou définitif de l’activité d’une entreprise (intempéries, situation économique, dégradation des biens mobiliers ou immobiliers…) ne rentrent pas dans le champ d’intervention.

 

Comment activer la cellule de crise ?

 

Dès la connaissance de l’événement, imprévu et violent, contactez votre direction régionale PRO BTP. Un interlocuteur dédié vous donnera la marche à suivre et vous accompagnera pendant toute la durée d’intervention de la cellule.

 

UN RECOURS DE PLUS EN PLUS FRÉQUENT

 

Depuis sa création en 2018 et jusqu’à fin 2021, la cellule d’assistance psychologique aux entreprises a été déclenchée 72 fois. Preuve que cet accompagnement est nécessaire et utile. En témoignent également les propos de ce responsable RH d’une grande entreprise du BTP : « Merci à vos équipes pour l’action d’écoute, de dialogue et de réconfort mise en place auprès de notre collaborateur et de son établissement. C’est une démarche essentielle pour éviter des traumatismes psychologiques. »

Mis à jour le 7 janvier 2022