Chèque CESU : prise en charge de l’aide à domicile après une hospitalisation

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

À partir du 1er janvier 2021, PRO BTP propose une aide permettant aux actifs d’être assistés à domicile pour les tâches de la vie quotidienne après une hospitalisation. Cette aide est versée sous forme de Chèque emploi service (CESU). Explications.

L’auxiliaire de vie sociale, le garde-malade ou encore l’aide-ménagère sont souvent sollicités pour aider les patients après leur hospitalisation. Depuis le 1er janvier dernier, PRO BTP propose une aide pour la prise en charge de ces services à la personne, particulièrement utiles pour faciliter le retour à domicile après une hospitalisation. Versée sous la forme de Chèque emploi service (CESU), cette aide peut aller jusqu’à 350 € par an et par bénéficiaire.

 

Qui peut en bénéficier ?

 

Tous les salariés dont l’entreprise est adhérente à PRO BTP pour les frais médicaux collectifs (1), sous conditions d’attribution. Les ayants droit du contrat frais médicaux peuvent également bénéficier de cette prestation.

 

 

Comment cela marche ?

 

Le Chèque Emploi Service Universel (CESU) est entièrement préfinancé par le financeur. C’est un titre de paiement destiné à régler des prestations de services. Il peut être délivré en format « papier » ou en version électronique (e-CESU) et est valable jusqu’au 31 janvier de l’année suivante. Vous réglez la facture du prestataire avec vos CESU (comme lorsque vous réglez en Tickets restaurants) et complétez, si nécessaire, avec un autre moyen de paiement

 

Quels services à la personne peuvent être ainsi financés ?

 

Les CESU répondent aux besoins des personnes et s’adaptent à tous les moments de votre vie (ménage, repassage, petits travaux de jardinage, petit bricolage, préparation de repas et commissions, livraison de repas, livraison de courses, services aux personnes dépendantes) selon des mentions d’utilisation inscrites sur vos titres et choisies par votre financeur. Sont exclues du dispositif, les hospitalisations ambulatoires, ou liées à la maternité, et celles non prises en charge par la Sécurité sociale (notamment celles liées à une opération esthétique) et les hospitalisations à domicile.

 

Comment les obtenir ?

 

L'adhérent doit faire une demande au service Action sociale de sa Direction régionale.

 

> En savoir plus

 

(1) L'adhérent doit être affilié à un contrat santé collectif assuré et géré par BTP-PRÉVOYANCE ou PRO BTP ERP standard ou aux frais médicaux de la SAF IARD.

 

plus-fond-bleu-carre.pngAvec la complémentaire santé de PRO BTP, les entreprises et leurs salariés bénéficient d'avantages exclusifs lié à leur contrat.

 

Tarifs préférentiels, réductions, services innovants et bien + encore...

 

> En savoir plus 

Mis à jour le 26 mai 2021