Logement : le nombre de permis de construire rebondit au 1er trimestre

Imprimer Diminuer la taille de la police Agrandir la taille de la police

Zoom sur la conjoncture dans le BTP.

Les autorisations à la construction de logements ont augmenté de 1 % au 1er trimestre, par rapport au dernier trimestre 2020, selon le gouvernement. Les mises en chantier, elles, augmentent de 3,2 % sur la période.

permis-de-construire.jpg

Les mises en chantier ont augmenté de 3,2 % au 1er trimestre 2021.

 

La reprise est encore timide mais elle est perceptible. Dans sa note mensuelle, publiée le 30 avril 2021, le ministère de la Transition écologique dresse un bilan encourageant de la construction de logements. 

Sur trois mois, de janvier à mars 2021, les délivrances de permis de construire ont augmenté de 1 %, par rapport aux trois mois précédents. Certes, ces chiffres ne permettent pas encore de se réjouir totalement, car le nombre de logements autorisés reste inférieur de 3,1 % à la moyenne des 12 mois précédant le premier confinement, de mars 2019 à février 2020. Mais ils sont les premiers signes d’une sortie de crise.

Les mises en chantier progressent, elles, de 3,2 %, par rapport aux trois derniers mois de l’année dernière. Elles sont même supérieures de 1,9 % à la moyenne des 12 mois précédant le premier confinement.

Sur un an, le bilan reste sombre. Au total, au cours des 12 derniers mois, 384 300 logements ont été autorisés à la construction, soit 71 200 de moins qu’au cours des 12 mois précédents (-15,6 %). Dans le même temps, environ 366 000 logements ont été mis en chantier, soit 13 900 de moins (-3,7 %) que pendant les 12 mois précédents. 

Les logements individuels ont mieux résisté que les logements collectifs. Les délivrances de permis de construire de maisons individuelles ont reculé de 5,2 % sur cette période, quand celles des logements collectifs ont chuté de 24,5 %. 

Quant aux mises en chantier, elles ressortent en repli de 2 % pour les logements individuels et de 4,6 % pour les logements collectifs.

 

Les Echos Publishing – Mai 2021

 

Le marché de la construction en 2020 et 2021

Avec une hausse de 9,5 % de son activité, l'artisanat du bâtiment a repris des couleurs au 1er trimestre 2021, tout en restant inférieure à son niveau du premier trimestre 2019. Le rebond est aussi fort dans la construction neuve (+ 10 %) que dans la rénovation de l'ancien (+ 9 %). Il est particulièrement marqué dans la rénovation énergétique (+ 11,5 %). Source

Pour 2021, la FFB prévoit une hausse globale d’activité d’un peu plus de 11 % en volume financier. Source

D’après l’Observatoire des métiers du BTP : 

• Le Bâtiment a terminé l’année 2020 avec un volume d’activité en hausse de 1,5 % au 4e trimestre, par rapport au même trimestre de l’année précédente 
Le recul de l’activité globale s’établit à - 9 % pour l’ensemble de l’année 2020

Source

Créations d’entreprises 

En février 2021, l’Insee recense 7 550 créations d’entreprises contre 7 363 en janvier (+2,54 %). En mars 2021, 7 420 entreprises ont été créées contre 7 550 en février (-1,3 %). Source

Effectifs salariés 

D’après le baromètre Manpower Group, le BTP affiche une croissance dans ses intentions d'embauche pour le printemps 2021. Elles font un bond de 20 % dans le secteur de la construction (+ 14 points en un trimestre et + 2 points en un an). En 2020, le nombre total d'heures travaillées avait chuté de presque 15 %. Source

 

 

Mis à jour le 21 mai 2021